Rechercher
  • Tatiana

Rematching

Mis à jour : 25 sept. 2018

Après quelques années dans la même fonction, vérifions si ce travailleur est mis à la bonne place. N'a-t-il pas un talent exploitable dans un autre département ? Est-il tenté par un nouveau challenge ?


Des chiffres surprenants..

"37% des travailleurs interrogés par Acerta dans l'enquête Pulse indiquent être fatigués de leur job"

Un travailleur qui exerce son talent/ses talents durant son temps de travail ne se fatigue pas.


C'est tendance


Trois tendances principales expliquent l'idée du rematching;

1-trouver et garder le bon talent. Près de 3/4 des entreprises éprouvent des difficultés à engager du personnel; la mobilité externe a baissé depuis 2016. Alors, regardez en interne si dans votre personnel actuel : vous y trouverez peut-être le profil recherché, placé à une fonction qui ne lui correspond plus.


2-la digitalisation (industrie 4.0). Ce procédé va-t-il faire perte des emplois ou en créer? En tant que spécialiste RH, je répondrais les deux. Les métiers vont se modifier pour s'adapter aux besoins et donc à la demande du monde actuel et futur.


3-l'obligation de travailler plus longtemps. Les personnes de plus de 55 ans sont expérimentées et démontrent une grande maturité. Elles peuvent certainement apporter un plus à votre entreprise. Soyez à l'écoute de vos salariés et de leur talent. Ceci pourra vous servir le jour où un certain profil est recherché.

La région wallonne encourage l'engagement des travailleurs plus âgés : toute à votre avantage. Prenez contact avec nous pour en savoir plus.


"Plus de 75% des travailleurs de l'enquête souhaitent un changement de fonction, d'équipe ou même d'employeur".

Au boulot ! Vos travailleurs souhaitent du changement, regardez ce qui est possible au sein de votre structure et repositionner les personnes pour une efficience certaine.


Les freins ?

Pour les collaborateurs, en mobilité interne, ils n'attendent que ce changement.

Pour ce qui concerne la mobilité externe, le travailleur s'inquiète de l'insécurité, du salaire et de son ancienneté. Il éprouve également parfois aussi des difficultés à savoir ce qu'il souhaite faire même si l'envie de changement est bien présent.

La méthode TMA (Talent Motivation Ambition) aide le candidat et l'entreprise à savoir si le job proposé est fait pour la personne sélectionnée.

Pour les entreprises, les inquiétudes sont principalement le ROI des formations à dispenser, l'adaptation des salaires et la culture d'entreprise (N+1).

Même si les formations en entreprise représentent un coût important dans le budget, gardez en mémoire qu'elles amènent un grand respect et une fidélité de la part des travailleurs.


conseil


Ne trouvez pas le profil qui correspond à plus de 60% de la description de fonction. Laissez un marche de progression, sinon le collaborateur risque un ennui rapide.. et peut-être pour vous la perte d'un bon talent.



5 vues